Démocratie et Respect des Citoyens

Passer de la vieille politique des élus qui décident tous entre 2 élections, à des élus qui représentent les électeurs.

Depuis des années, Barberaz a vu de nombreux projets décidés par le maire et quelques personnes (Centre-Bourg, vidéosurveillance, rénovation de la Mairie, par ex.), alors que des concertations publiques auraient été indispensables. Nos élus d’opposition déplorent amèrement que les commissions soient peu réunies et ne servent à rien. De même, les conseils municipaux sont rares et expédiés en vitesse, par des élus majoritaires muets et aux ordres.

Les rares réunions de quartiers ne sont que des vitrines de communication, où la municipalité endort les habitants à l’aide d’un diaporama encensant une « gestion en bon père de famille » de Barberaz; gestion pourtant terne et passéiste. Les membres des conseils d’école sont méprisés, les commerçants ne sont guère écoutés et l’équipe en place fait la sourde oreille aux demandes des Barberaziens.

La commune est mal défendue à l’échelle de Grand Chambéry et les Barberaziens en pâtissent tous les jours : faiblesse de la fréquence – voire absence – de passage des bus, diminution de la fréquence du ramassage des déchets, zones économiques de la
Peysse et de la Madeleine abandonnées par l’agglomération, dont le dynamisme ne repose que sur l’engagement des entreprises et associations implantées.

A cette démocratie locale négligée, nous répondrons par un système participatif élargi, par un dialogue continu auprès des habitant·es visant avant tout à faire remonter et améliorer leur quotidien. Nous créerons de vrais conseils de quartiers représentatifs
au pouvoir d’initiative et de proposition, dont les choix seront respectés. Il nous faut ainsi remettre les citoyens au cœur de la prise de décision municipale ; les parents, associations, jeunes, retraités, actifs… tous auront un droit à la concertation.

Laisser un commentaire